Changer avec l'hypnose

Le lâcher-prise quésaco ?

comment lâcher-prise

Lâcher quoi ? comment ? qu’est ce que ça peut apporter ? L’hypnose peut-elle aider à lâcher prise ?

Jusqu’à il n’y a pas très longtemps le terme « lâcher-prise » était quelque chose de très nébuleux pour moi.

Il y a beaucoup à lire sur ce sujet, des articles proposant « 10 exercices pour lâcher-prise », ou d’autres que je qualifierais de plus « spirituel » comme l’article dans Psychologie Magazine, amenant à un questionnement sur soi « ou suis-je, ou vais-je, dans quelle étagère…. ». Certains y trouveront leurs réponses sans aucun doute.

Personnellement, je préfère l’article de Marie Claire plus abordable et plus pragmatique.

Ma définition du  « lâcher-prise »

et cela n’engage que moi :

Le « Lâcher-prise » se résume par arrêter de se faire des nœuds au cerveau !!!! Eh oui, c’est l’image qui m’est venue en commençant l’écriture de cet article, qui j’espère va vous simplifier et éclaircir le pour quoi (en 2 mots c’est à dire dans quel but), du comment. Et en hypnose ça tombe bien c’est beaucoup plus facile de défaire les nœuds au cerveau, et aussi bien entendu libérer toutes les tensions que cela peut entraîner dans le corps !

Vous êtes curieux de comprendre ma définition ? Alors revenons au niveau de l’esprit et au travail que cela implique.  Car il s’agit bien là d’un apprentissage pour un fonctionnement de pensées qui deviendra plus tard un automatisme pour un mieux-être garanti !

Lâcher quoi ?

Des idées, des croyances, des jugements

L’idée ou la croyance que « tout ne dépend pas de vous », vous voyez de quoi je parle…

Vous avez besoin et agissez pour que « tout » se passe comme vous le souhaitez et l’avez prévu .

Et si ça ne se passe pas comme ça, c’est panique à bord avec un cocktail d’émotions : stress, colère, tristesse…

Je parlerai donc ici de « lâcher » l’idée que vous êtes tout puissant. En effet cette recherche de contrôle de vos actions qui contrôlent également toutes les conséquences de celles-ci, vous amène à beaucoup de frustration et de souffrance.

Oui vous décidez de vos actions.

Non vous ne pouvez prédire, prévoir toutes les conséquences qui en découleront, ni les actions et réactions des autres.

Comment faire et qu’est-ce que ça va vous apporter de lâcher-prise ?

Lâcher-prise pour entre autre :

  • Retrouver le sommeil.

Dans une précédente vie professionnelle, dans ma tête la nuit je rédigeais des mails à une personne en particulier ….et je passais de mauvaises nuits. C’est très fatigant de faire du secrétariat toute la nuit…. Dès la mise en application du lâcher-prise en me disant, j’ai fait de mon mieux et je sais qui je suis, mon mental s’est mis au repos et j’ai beaucoup mieux dormi

  • Démarrer ce projet qui vous tient tant à cœur

La recherche de la perfection empêche de démarrer quelque chose par peur de ne pas être à la hauteur ou que la réalisation du projet ne soit pas conforme à vos propres attentes ou aux attentes des autres que vous imaginez… En lâchant prise, vous n’aurez aucun regret car vous aurez fait de votre mieux et au moins vous ne regretterez pas de ne pas avoir essayé. Et dans ce cas faire le deuil de la « perfection » peut être aussi un piste pour arriver au lâcher-prise…Vous accueillerez ainsi les émotions de cette mise en route qui est en fait le début d’une nouvelle aventure !

  • Croiser votre ex sans avoir mal au ventre ou la gorge serrée…

En restant « coincé (e) » dans le passé, vous vous  empêchez de vivre le présent sereinement.

En lâchant-prise, vous pourrez vous retourner sur les mois ou les années qui viennent de s’écouler avec lui ou avec elle et oublierez le petit nom d’oiseau (ou autre nom moins sympa) que vous lui aviez donné. Vous pourrez désormais prononcer son prénom sans que votre cœur accélère de colère, c’est tellement plus confortable de garder ce calme intérieur…

Et si vous commenciez par 3 choses :

  • Arrêter de penser à ce que vous croyez que les autres pensent de vous quand vous dites ou faites quelque chose.

Phrase un peu compliquée désolée mais prenez le temps de la relire…. Fermez les yeux. Et rappelez-vous la dernière fois que vous n’avez pas osé dire non. Ok là vous la comprenez.

Vous pouvez vous rappeler combien vous auriez aimé répondre non poliment, calmement et sans justification à la demande d’un proche ou tout autre personne.

Lâcher-prise, c’est tellement libérateur. Vous oserez dire ce que vous avez envie ou pas envie de faire sans passer plus de temps à réfléchir de comment l’autre a pris votre refus. Et c’est tellement confortable d’être en accord avec ce que vous pensez.

  • Vous pardonner

Vous avez remarqué comment parfois la petite voix qui nous juge est beaucoup plus sévère avec nous-même qu’avec les autres.

En lâchant-prise vous pourrez vous dire que vous avez fait de votre mieux et c’est tellement réconfortant

  • Vous accepter

Toujours la petite voix « Je suis qui je suis… et j’avance comme je suis ». Pour certains de mes clients je fais même tester la phrase en terminant par « je m’aime comme je suis ». Et là souvent l’émotion peut être très forte…

L’Hypnose pour lâcher-prise

L’hypnose permet de changer vos modes de fonctionnements plus facilement (l’hypnose pour qui et pour quoi), et la petite voix qui vous parle . Ainsi expérimenter au cours d’une séance et vivre l’acceptation, le pardon, la confiance en soi, le deuil d’une relation ou de la perfection, revenir à l’instant présent va vous amener à changer votre façon de vivre et de voir les choses dans votre vie personnelle et professionnelle.

Ma petite voix me dit que cet article n’est pas parfait 😉 , mais je préfère l’écouter quand elle me dit que ça vaut le coup de le partager avec vous.

Et si vous pouviez choisir ce que vous dit la petite voix ? Qu’aimeriez vous qu’elle vous dise ?

Laissez moi en commentaire le discours intérieur positif qui vous porte et vous libère ou celui que vous aimeriez vous dire pour enfin lâcher-prise.

author-avatar

À propos de Nathalie Chabert

Praticienne certifiée en Hypnose Ericksonienne à Aix-en-Provence. Formée auprès de l’ARCHE et certifiée Praticienne en hypnose Ericksonienne, je pratique l’accompagnement par l’hypnose et le R.I.T.M.O.® (proche de l’E.MD.R.®). Ma curiosité pour une formation en auto-hypnose m’a révélé à quel point nos pensées influencent notre vécu et notre ressenti. L’hypnose s’est alors imposée à moi comme le moyen d’aller a la rencontrer des autres. Me sentir utile, écouter l’autre, échanger , car oui tout accompagnement est un échange, tout cela m’a décidé à redémarrer une nouvelle vie professionnelle. Et à 50 ans il m’a paru évident de me tourner vers « l’humain » dans toute sa beauté et sa sensibilité…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *